• Bienvenue à tous les lecteurs !

    Bienvenue à tous les lecteurs !

  • Visites

  • Catégories

  • Agenda

    avril 2016
    L Ma Me J V S D
    « mar   juin »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Que vous soyez lecteur ou auteur, ce site est fait pour vous

    Vous trouverez des articles sur mes lectures, mais aussi de nombreuses chroniques, des hebdos, des photos de ma bibliothèque et mes piles à lire. Je cherche à promouvoir les jeunes écrivains en devenir mais aussi à débattre sur les best-sellers...
    J'ai écrit deux romans, n'hésitez pas à aller faire un tour sur le site Edilivres
    http://www.edilivre.com/une-question-de-confiance.html#.VYMjWka85Ec
    http://www.edilivre.com/l-enquete-espagnole.html#.VYMjeUa85Ec
    Je me ferai un plaisir de vous dédicacer ces petits livres!

  • Pages

  • Fils RSS

  • Instagram

    Suivez-nous

La spirale des Abysses d’Olivier Descosse vu par Bouquinsprlefun : chronique coup de coeur

Posté par bouquinsprlefun le 8 avril 2016

La spirale des Abysses d’Olivier Descosse vu par Bouquinsprlefun

La spirale des Abysses d'Olivier Descosse

Une enquête envoûtante, prenante, des histoires entremêlées qui permettent de s’intégrer au décor comme dans une pièce de théâtre sombre et passionnante. Un thriller vraiment très réussi, complexe comme je les aime : le passé explique le présent, les ressemblances entre un père et son fils, le caractère qui se dévoile et les incompétences des uns et des autres qui impliquent des stagnations de l’enquête.

Olivier Descosse a reçu pour Le pacte rouge le prix du Polar du festival de Cognac en 2005. Il a aussi publié L’ordre noir, La liste interdite et Les enfants du néant.

J’avais reçu Les enfants du néant l’année dernière et je m’étais promis de le lire rapidement. C’est raté ;) Mais ça n’est que partie remise.

En bref ?

C’est l’histoire de Serge, un grec issu de parents adoptifs plutôt durs avec lui. Serge est un ancien flic plutôt doué et exigeant avec lui-même comme avec les autres. C’est lorsque son ex le rappelle pour l’avertir de la disparition de leur fils de 30 ans, fils dont il ignorait totalement l’existence, que sa carapace d’homme cinquantenaire n’ayant peur de rien se fissure lentement mais sûrement. Le fils caché, Thomas, a réellement disparu sans laisser aucune trace, et c’est à lui qu’incombe désormais la tâche de le retrouver, coûte que coûte.

Et donc ?

Il y a du génie dans ce livre. Et j’ai vraiment pensé à M. Chattam en le lisant. L’année 2015, j’avais découvert ce génie du thriller. Eh bien je ne pense pas m’avancer en disant que ma découverte 2016 s’il ne devait y en avoir qu’une serait celle d’Olivier Descosse. J’aime énormément son style et ses idées. Si vous voulez quelques références, j’ai pensé à Rivières Pourpres de Grangé, à Valentin Musso dans « La ronde des innocents » , à Nicolas Lebel ou encore à des enquêtes menées il y a une dizaine d’années le vendredi soir par les enquêteurs du feuilleton « P.J. ». ça ne vous dit rien ? Sûr ?

Le talent de l’auteur et le caractère de ce thriller m’ont vraiment plu. On est vraiment pris dans la spirale. Dès les cinquante premières pages j’ai aimé la plume d’Olivier Descosse. Il traite en effet avec brio les pensées des personnages, de Serge bien sûr en premier. Il le décrit tellement bien, avec beaucoup de descriptions mais aussi des flashbacks sur sa vie d’avant, son travail, comment il gère son entreprise, et puis sur son enfance et la mort de sa mère, qu’on s’attache évidemment à son enquête personnelle, aussi importante pour lui que pour son ex. La mystérieuse femme semble lui cacher des choses, puisqu’elle a mis énormément de temps à le contacter depuis la dite disparition de Thomas. Thomas est totalement inconnu à Serge, et pourtant Serge a le sentiment qu’il est une partie de lui, que sa troublante ressemblance avec lui est là comme un fil rouge, pour qu’il retrace sa vie et qu’il finisse par le retrouver. C’est comme un lien transparent qui les relie. J’ai trouvé ce livre très intéressant grâce à ça. D’autre part, les articles écrits par Thomas à son travail ont été minutieusement rédigés, j’ai adoré les lire et me faire mener par le bout du nez tout au long du livre. Le personnage de Thomas, dont on suit les traces surtout dans la troisième partie (son histoire, son côté sombre, ses éventuelles implications dans l’enquête…). C’est pourquoi je lui attribue la mention spéciale Coup de cœur de BPLF. Ca ne vaut pas grand-chose mais pour moi qui avais du mal à lire depuis quelques semaines, j’ai vraiment adoré et j’ai puisé cette envie d’en lire plus, d’en apprendre plus sur l’histoire de Thomas et de Serge, ce qui donne au livre un caractère d’exception et énormément de plaisir.

COUP DE COEUR 2016

#bouquinsprlefun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Stephanie durieux |
La Ronde Des Mots |
Metaphysique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lasortie
| Famillerecompose
| Coincescheznous