• Bienvenue à tous les lecteurs !

    Bienvenue à tous les lecteurs !

  • Visites

  • Catégories

  • Agenda

    mars 2016
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Que vous soyez lecteur ou auteur, ce site est fait pour vous

    Vous trouverez des articles sur mes lectures, mais aussi de nombreuses chroniques, des hebdos, des photos de ma bibliothèque et mes piles à lire. Je cherche à promouvoir les jeunes écrivains en devenir mais aussi à débattre sur les best-sellers...
    J'ai écrit deux romans, n'hésitez pas à aller faire un tour sur le site Edilivres
    http://www.edilivre.com/une-question-de-confiance.html#.VYMjWka85Ec
    http://www.edilivre.com/l-enquete-espagnole.html#.VYMjeUa85Ec
    Je me ferai un plaisir de vous dédicacer ces petits livres!

  • Pages

  • Fils RSS

  • Instagram

    Suivez-nous

La chute de Londres Chronique cinématographique

Posté par bouquinsprlefun le 6 mars 2016

 

La chute de Londres / London has fallen

050737.jpg-r_215_290-f_jpg-q_x-xxyxx

2 Mars 2016 en VF

Film Policier/ Thriller 1h38

3,4/ 5 sur Allociné

Réalisateur : Babak Najafi

Avec Gerard Butler, Morgan Freeman, Aaron Eckhart

Vu en VF alors que j’aurais adoré le voir en VO. Ca sera en « replay ».

Avant, je ne regardais que quelques films policiers, comédies et comédies romantiques, drames etc.

Mais j’ai appris aussi à aimer les films de « mecs ». Avec plein d’explosions, d’armes, de « à couvert » !

Alors oui, j’ai vraiment appris à les aimer, ces films d’action bienLa chute de Londres Chronique cinématographique dans Chroniques diverses arrow-10x10 noirs et bien sanglants. Tout comme

j’adore les livres bien sanglants et violents, mais c’est l’aspect psychologique que je préfère là-dedans.

 

Donc, je me retrouve au milieu d’une centaine de mecs au bas mot un soir de tempête de neige.

Pas grave, j’en ai vu d’autres. L’affiche m’avait bienarrow-10x10 Chronique cinéma dans Chroniques diverses plu, puisqu’il y a quand même M. Freeman dedans, on

se dit « ça doit être un bon film ». Et oui.

 

Ça raconte quoi ? 

 

Au Pakistan, un grand mariage se tient en plein air. Mais le mariage va brusquement tourner au drame,

attaqué par des ennemis de haute voltige, venus du ciel. C’est l’explosion.

A Londres, Grande-Bretagne, on déplore la disparition du Premier Ministre, mort 24 heures après une

opération au genou. Cette nouvelle affecte le monde entier. Les chefs d’Etats des différentes puissances

mondiales sont amenés à assister à la cérémonie funéraire, en plein cœur de la capitale. 

 

A l’instar de la Chancelière Allemande, le président Italien, le président Japonais, et bienarrow-10x10 d’autres grands

de ce monde, la ville de Londres accueille, pour l’occasion, de nombreux services de sécurité, dont celui

jugé infaillible du « Gaucher », nom de code pour le président Américain. Tout est prévu pour qu’il arrive en

sûreté avec ses bras droits.  Mais l’équipe de sécurité, composée d’un service d’ordre surentrainé, a un

mauvais pressentiment en arrivant près de St Paul. C’est là que l’action démarre. Le bodygard le plus

proche  du président ainsi que ses collègues vont tout faire pour préserver la vie du président, quoi qu’il en

coûte.

 

Voir le trailer

Mes impressions sont vraiment positives. Je pense vraiment que ce film a un intérêt, que chacun des

personnages y a sa place. Malgré ce qu’on dit de M. Freeman, évidemment, je le trouve parfait dans son

rôle, secondaire mais important. Il y a aussi une femme policière forte et déterminée, ainsi que des

personnages clés qui ont permis de faire avancer l’aventure. 

Mais j’ai envie bien sûr de vous parler des deux personnages favoris du public, le président et son

bodyguard. Complices dès le début du film, notamment lors d’une scène durant le footing du président,

qui fait qu’on se représente bien la scène et l’amitié qui les lie (n’y voyez là aucune référence avec un petit

président français qui faisait son footing avec son premier ministre, non, non!). Leur lien professionnel va

bien au-delà du simple « protecteur », du simple mec qui prend les initiatives, a des itinéraires de secours et

travaille en équipe rapprochée. Non, autrement il ne s’agirait pas de la présidence américaine !

London-Has-Fallen-Movie-Review-1

Sans se douter qui est derrière ces attentats sans précédents, les gardes du

corps du président sont de vrais robots, prêts à se sacrifier en un instant,

évitant même les missiles au-dessus de Londres, échappant aux

assaillants en plein milieu du métro ou allant le délivrer dans une poudrière

digne des plus grands films de guerre. Et pourtant j’ai adoré !! Donc, tout

dépend du scénario et des personnages. Excellents jeux d’acteurs, même si

parfois c’est peu crédible, tout explose, voiture criblée de balles mais tout le

monde est encore là, personnages secondaires auxquels on n’a pas le temps de s’attacher et qui

disparaissent trop vite, survie d’autres personnages à des millions de tirs sans aucune égratignure… à ce

qui paraît, « C’est ça, les films d’action !  » et toc.

Moi qui suis vite ennuyée lors de scènes de guerre ou lors de certains films catastrophes car trop répétitifs

et trop simples, je n’ai pas pensé une seconde à autre chose. J’ai bien aimé les décors, l’action, le caractère

du film, et bien sûr j’y suis allée pour voir London détruite à coup de tirs et d’explosifs. Situations hors du

commun, énormes paysages de la ville en feu, scènes d’explosions vraiment réalistes et bon son.

London has fallen movie

Ce qui fait du film un bon film ? Certes il y a énormément de scènes de tirs et

d’explosions, mais en plus, le fond est intéressant et très réaliste. Surtout à l’heure des

attentats, du terrorisme, et à à peine quelques mois du 13 Novembre. Âmes sensibles

s’abstenir, car les scènes affectent vraiment la ville comme des scènes du quotidien,

cela vous desservira d’aller le voir si vous avez tendance à être choqués. Moi, c’est

aussi un aspect qui m’a plu. Et pourtant je ne suis pas du genre « films d’horreur ».

Pour conclure, je recommande ce film qui est à la fois très représentatif de notre

univers européen et du monde actuel, sous la menace du terrorisme,

parce que nous ne sommes à l’abri nulle part dans le monde,

parce que les grandes villes -comme Marseille très récemment- se préparent (à raison) à des attentats de

très grande ampleur sur le territoire national, parce que des jeunes filles de 16 ans s’envolent pour la Syrie,

terre d’accueil qui fait rêver, c’est bien connu. Et parce que bien sûr, il s’agit d’un film d’action

« catastrophe » et que les scénarios de ce genre n’arrivent jamais dans la réalité, si ? C’est bien cette barrière

psychologique qui fait que j’aime ces films et ces livres dont on ne sort pas indemnes, mais qui sont loin de

notre réalité en termes de gravité, et fort heureusement. 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Stephanie durieux |
La Ronde Des Mots |
Metaphysique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lasortie
| Famillerecompose
| Coincescheznous