• Bienvenue à tous les lecteurs !

    Bienvenue à tous les lecteurs !

  • Visites

  • Catégories

  • Agenda

    janvier 2016
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Que vous soyez lecteur ou auteur, ce site est fait pour vous

    Vous trouverez des articles sur mes lectures, mais aussi de nombreuses chroniques, des hebdos, des photos de ma bibliothèque et mes piles à lire. Je cherche à promouvoir les jeunes écrivains en devenir mais aussi à débattre sur les best-sellers...
    J'ai écrit deux romans, n'hésitez pas à aller faire un tour sur le site Edilivres
    http://www.edilivre.com/une-question-de-confiance.html#.VYMjWka85Ec
    http://www.edilivre.com/l-enquete-espagnole.html#.VYMjeUa85Ec
    Je me ferai un plaisir de vous dédicacer ces petits livres!

  • Pages

  • Fils RSS

  • Instagram

    Suivez-nous

La patience du diable de Maxime Chattam

Posté par bouquinsprlefun le 22 janvier 2016

 

La patience du diable de Maxime Chattam

 

 La patience du diable de Maxime Chattam

Une enquêteLa patience du diable de Maxime Chattam dans Chroniques diverses arrow-10x10 difficile et spéciale est réservéearrow-10x10 La patiente du diable ; Maxime Chattam ; thriller dans Romans aux meilleurs enquêteurs. Ludivine et ses coéquipiers sont

chargés de travailler dessus. Il s’agit des pires atrocités commises par des humains envers d’autres

humains…

Un jour, les inspecteurs, qui doivent arrêter un « go fast », se voient obligés d’utiliser la force pour

effectuer des interpellations. Ils font alors une macabre découverte. Ce qu’ils croyaient être un banal

trafic de stupéfiants se révèle être un trafic d’un tout autre genre… Rien à voir avec une enquête de

routine.

Les policiers partiront sur les traces d’un véritable diable, prêtarrow-10x10 dans Romans policiers à tout, prêt au pire… prêt à assujettir de

nombreux hommes plus fragiles que lui. Une traque commence, et il va falloir utiliser toutes les

ressources pour découvrir qui est derrière ces horreurs…

Ludivine va faire ce qu’elle réussit le mieux : partir sur le terrain, interroger les témoins maudits de

scènes de crime tout aussi violentes que dégoûtantes, et il va lui falloir de l’aide pour récolter les

moindres indices et remonter la piste de Satan…

 

 

Chattam est le grand maître des thrillers pour moi.

Il nous manipule et on en redemande.

Il nous ordonne de lire les chapitres suivants comme un gourou nous demanderait de l’argent.

Notre unique souci est de boucler l’enquête avec Ludivine.

Notre éclairage à nous est totalement « flottant » au-dessus du livre : il y a à la fois un détachement 

puisque la violence de ses histoires et de celle-ci en particulier est assez incroyable.

Mais d’un autre côté, on est plongé dans l’obscurité et l’horreur et pourtant on ne s’en prive pas !

Bienarrow-10x10 dans Thrillerau contraire. C’est comme quand on se brûle et qu’on laisse quand même la main quelques

secondes, pour voir ce que ça fait. Sauf que là, on y prend un plaisir infime.

Je pense que ce qui met une barrière entre la réalité et la fiction, c’est qu’on se protège tout de même

psychologiquement, on « sait » que c’est une histoire. Pourtant le livre ne manque absolument pas de

réalisme, comme chez tous les Chattam (sauf la série AutreMonde que je ne connais pas encore).

Chattam est un artiste, un virtuose, il va au plus près de la folie des gens, au plus détestable de l’âme

humaine, au plus déroutant, à l’impensable, à l’inégalable.

Au départ, je me suis dit, oh, non, mais Chattam fait une fixette sur la peau humaine, non ? Encore ?

Eh non, rien à voir avec les autres enquêtesarrow-10x10 .

J’avoue avoir été révoltée à la fin d’un de ses autres livres,La conjuration primitive,

lorsque Ludivine perd A. (comprendront ceux qui l’ont lu).

Du coup j’ai fait une longue pause Chatamesque fin 2015 et là j’ai à nouveauarrow-10x10 pensé : « Pourquoi tu n’as

pas lu celui-ci avant »?

D’autre part, l’actualité est malheureusement en phase avec le côté « armes à feu » en pleine scène de la

vie quotidienne…

 

J’ai trouvé que plus on lit Chattam, plus on se demande jusqu’où il va aller dans cet esprit

incroyablement horrible, sombre et parfaitement mis en scène. C’est un génie. Il nous guide, nous attire

avec des ingrédients totalement addictifs, (personnages, situations effrayantes, objets de délits

totalement inédits, osés, et on y croit !! assaisonné de sel (parfois dans une grotte),de poivre

et même avec tout cela, on est totalement dévoués, on s’allonge sur le canapéarrow-10x10 et on sait très bienarrow-10x10 qu’on

va se faire manipuler, berner, impliquer, et on adore !

On aime les frissons des enquêteurs, l’adrénaline et la description des bagarres lors d’interpellations,

les hypothèses que l’on fait avec eux, les hallucinations qui nous font totalement vibrer, ou encore les

découvertes plus que sensationnelles tout au long du livre. Pas un seul instant de pause « psychologique »,

pas un temps mort, que du plaisir.Personnellement je ne verrai plus jamais les balles de ping-pong,

les pistolets à eau et la viande en barquette de la même façon…

 

Alors non, nous les lecteurs de thrillers ne sommes pas tous des kamikazes en devenir, des meurtriers

sanglants, des psychopathes et je suis certaine que les auteurs de thrillers ne le sont pas non plus.

Mais c’est un genre que j’apprécie de plus en plus, justement parce que l’on se sent proches des récits et

parce qu’on est conscient qu’il faut y mettre une barrière, tellement c’est horrible ce qui s’y passe.

J’ai parfois du mal à comprendre comment ça se fait que j’aime autant ce type de livres et de séries.

Ça avait commencé au collège, avec les Experts, et ça ne m’a jamais plus quitté. Il y a une part

de curiosité, de passion pour les crimes et scènes de crimes et d’identification aux policiers. Avec en tête

mes séries préférées : Bones, Law and Order :  Special Victim Unit, Criminal Minds, Medium, CSI,

Dexter, etc.  Alors, tant que ça n’est pas réel, j’adore. Mais au vu des événements tragiques à peu près

tous les jours, de la situation mondiale et du danger permanent,  je vois tout cela d’un autre oeil.


J’espère vous avoir donné envie de lire Maxime Chattam, en tout cas c’est un incontournable !

Je regrette de l’avoir découvert si tard (il y a un an). 

Je lirai certainement « Que ta volonté soit faite » dans les prochaines semaines…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Stephanie durieux |
La Ronde Des Mots |
Metaphysique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lasortie
| Famillerecompose
| Coincescheznous