• Bienvenue à tous les lecteurs !

    Bienvenue à tous les lecteurs !

  • Visites

  • Catégories

  • Agenda

    novembre 2015
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Que vous soyez lecteur ou auteur, ce site est fait pour vous

    Vous trouverez des articles sur mes lectures, mais aussi de nombreuses chroniques, des hebdos, des photos de ma bibliothèque et mes piles à lire. Je cherche à promouvoir les jeunes écrivains en devenir mais aussi à débattre sur les best-sellers...
    J'ai écrit deux romans, n'hésitez pas à aller faire un tour sur le site Edilivres
    http://www.edilivre.com/une-question-de-confiance.html#.VYMjWka85Ec
    http://www.edilivre.com/l-enquete-espagnole.html#.VYMjeUa85Ec
    Je me ferai un plaisir de vous dédicacer ces petits livres!

  • Pages

  • Fils RSS

  • Instagram

    Suivez-nous

  • Accueil
  • > Archives pour le Samedi 7 novembre 2015

La série « Le passager » adaptée de JC Grangé sur France Télévisions

Posté par bouquinsprlefun le 7 novembre 2015

Le passager de JC Grangé : Adaptation en série sur France Télévisions. Ma chronique

Décidément, après TF1 et la talentueuse Alexandra Lamy, c’est France Télévisions qui diffuse une série adaptée d’un autre très bon livre. Je suis fan de J.-C. Grangé depuis le jour où j’ai vu Rivières Pourpres. Jean Reno et son acolyte m’avaient fascinée. Après l’effroi, l’horreur des corps mutilés, j’avais adoré l’enquête. Ainsi que le second film. J’ai tout fait à l’envers, puisque j’ai lu les livres après. Un grand moment. JC Grangé a le dont de penser à tous les détails, de décrire, rendre les scènes très spéciales, et d’envoûter le lecteur et indirectement le spectateur.

Alors j’ai tenté la soirée spéciale Grangé que proposait France 2 le 6/11/15 et j’avoue ne pas regretter. Bien au contraire, j’ai été immédiatement plongée dans le thème, dans le rythme, dans l’enquête. Non seulement grâce au talent de l’auteur, mais aussi et surtout à la production, aux acteurs que je ne connaissais pas, et à la musique, aussi.

Donc, le premier épisode de la série, c’est lorsqu’on découvre un corps avec une tête de taureau près de Bordeaux. Une vraie tête d’animal. Une jeune femme est sommée de mener l’enquête. Parallèlement, un homme désœuvré, qui a perdu la mémoire, est suivi par un psy qui ne semble penser qu’à son travail et au profil psychologique et psychiatrique de tous les gens qu’il rencontre. Il pratique d’ailleurs l’hypnose et permet  à Philippe Bonfils de recouvrer un peu la mémoire. Par ailleurs, la femme fonce interroger des témoins, ce qui s’avère dangereux et peu fiable.La flic et le psy vont devoir coopérer afin de mener à bien leurs missions.

Second épisode, là encore, les attentes sont fortes. L’épisode s’appelle Prométhée. On est certain de passer un bon moment dès le début. Un autre meurtre a été commis. Plusieurs enquêtes gravitent autour d’une enquête plus centrale, et il va falloir que nos deux personnages principaux creusent chaque piste pour découvrir la vérité. Des tags faits par des jeunes intéressent particulièrement les enquêteurs. Le téléspectateur va assister à cette curieuse coopération professionnelle, un duo improbable peut vraiment faire la différence dans un livre ou une série. La mythologie se mêle à cette histoire, et les compétences respectives de la policière et du docteur, très différentes mais néanmoins primordiales pour l’avancée de l’enquête, vont très bien se compléter. Il y a pour moi plus d’action dans ce second volet, gros mots, violences, attitudes inattendues du psy qui révèle sa personnalité, de l’inspectrice qui gère les problèmes sur le terrain; de tous les comédiens en général. Le jeu est fluide, réaliste, bien fait.

Le psy me rappelle un peu Marc Lévy ou Bruno Wolkowitch,  un peu « passe-partout », un peu « banal », mais très bien dans son rôle, très sérieux, vif, une voix qui marque. L’inspectrice paraît aussi très bien dans le rôle de la gentille flic qu’il ne faut pas énerver. La comédienne a tout à fait le profil, elle est bien dans ses baskets, elle donne de la fraicheur, de la jeunesse et de l’empathie aussi. On s’attache.

Le suspense est assez présent, mais plus dans le second que dans le premier épisode. La série semble intéressante, je regarderai la suite. Pas de comparaison avec le livre cette fois-ci, tout simplement car j’ai dû le lire il y a 15 ans et que je ne m’en souviens plus. Je le chercherai à l’occase.

Bonne journée de lecture, amis internautes.

Publié dans Chroniques diverses, HEBDO, Romans dont on a produit le film | Pas de Commentaire »

 

Stephanie durieux |
La Ronde Des Mots |
Metaphysique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lasortie
| Famillerecompose
| Coincescheznous