• Bienvenue à tous les lecteurs !

    Bienvenue à tous les lecteurs !

  • Visites

  • Catégories

  • Agenda

    novembre 2015
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Que vous soyez lecteur ou auteur, ce site est fait pour vous

    Vous trouverez des articles sur mes lectures, mais aussi de nombreuses chroniques, des hebdos, des photos de ma bibliothèque et mes piles à lire. Je cherche à promouvoir les jeunes écrivains en devenir mais aussi à débattre sur les best-sellers...
    J'ai écrit deux romans, n'hésitez pas à aller faire un tour sur le site Edilivres
    http://www.edilivre.com/une-question-de-confiance.html#.VYMjWka85Ec
    http://www.edilivre.com/l-enquete-espagnole.html#.VYMjeUa85Ec
    Je me ferai un plaisir de vous dédicacer ces petits livres!

  • Pages

  • Fils RSS

  • Instagram

    Suivez-nous

  • Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 1 novembre 2015

L’instant magique de Kristin Hannah

Posté par bouquinsprlefun le 1 novembre 2015

L’instant magique de Kristin HannahL'instant magique

Un livre qui m’a scotchée ! Un coup de cœur pour une histoire exceptionnelle.

Je n’ai pas l’habitude de lire ce genre de livres et pourtant, j’ai été vraiment surprise de l’apprécier autant.

Ellie, policière dans un petit village aux Etats-Unis, est confrontée à une intervention peu banale. En effet, elle est appelée pour une petite fille qui est coincée dans un arbre et ne veut en descendre. Et en plus, elle porte un petit louveteau sous son bras, comme une peluche.

La petite fille semble très mal en poing, et ne pas avoir les capacités à se socialiser : pas de parole, craintive, très sale, et ne communique pas du tout. Elle crie, hurle dès qu’on l’approche, et se cache comme si elle voulait disparaître.

Ellie ne sait pas quoi faire. Avec ses coéquipiers, et le village, ils décident d’aider la petite fille. Mais Ellie n’y parviendra pas toute seule. Elle fait donc appel à Julia, sa sœur qu’elle n’a plus vu depuis longtemps…

Julia est médecin psychologue et a un passé douloureux. Elle se sent coupable par rapport à une de ses anciennes patientes, qu’elle n’a pas su aider quand il le fallait. Elle va tenter par tous les moyens de faire sortir la petite fille sauvage de sa cachette et calmer ses angoisses.

Et puis, il y a Max. Un homme plutôt mystérieux, qui va être mêlé à cette histoire. Protecteur, il va aider Julia dans son entreprise.

Au fur et à mesure des semaines, Julia fait des progrès énormes. Elle nomme la petite fille Alice, et s’occupe d’elle, s’attache à elle, et inversement. La petite se rapproche, elle grandit, elles s’apprivoisent. Comme dit le Petit Prince « On ne voit bien qu’avec le cœur, l’essentiel est invisible pour les yeux. »

 

Kristin HannahUn récit très bien raconté dans le sens où on parle à la troisième personne mais je me suis identifiée tout de suite à Ellie puis à Julia. De plus, il y a comme une forme de poésie dans la narration, la description des saisons, la présentation de certaines scènes du roman. Le lecteur est comme sur un nuage : c’est comme s’il flottait sur le village, ou au-dessus de la maison de Julia et d’Ellie. On se sent responsable de la mission de savoir ce qui arrivera à la petite fille. On veut absolument que Julia lui apprenne les convenances, les règles de savoir-vivre, et surtout la parole. Sans cette partie « soins médicaux », parfois trop présente dans les films ou les livres de ce genre, on voit plutôt la relation humaine, l’attachement, l’aspect psychologique qui évolue dans le livre. De plus, l’histoire est vraiment bien construite, et même si on a une happy end, on aime ça. Kristin Hannah est vraiment talentueuse, c’est léger, plaisant, addictif même si on n’aime pas trop ce genre de livres en général. Pas besoin de fioritures pour faire un bon bouquin, un peu de poésie, de légèreté sur un fond plus grave provoquent de très bonnes vibes. Je verrai bien le téléfilm à partir de ce livre, et en plus, je verrai surtout une suite avec Alice qui raconte son adolescence, ça serait excellent, un régal. Moi qui aimais tant la couverture, avec cette petite fille couchée dans l’herbe, je n’ai pas été déçue, j’ai trouvé ce roman magnifique. Il interroge sur la question de l’adoption, des orphelins, des enlèvements d’enfants, mais aussi et surtout sur le travail des psy qui doivent bien tenter de rester professionnels et de prendre du recul en toutes circonstances… pas facile. Il en va de même dans le domaine éducatif, j’en suis la première surprise. Lorsqu’on travaille pour et avec de l’humain, difficile de prévoir ce qui va se passer, comment l’autre va réagir, même en usant de toutes les astuces qu’on vous apprend à la fac. Vous l’aurez compris, ce livre est un incontournable. Ce ne sera pas le dernier que je lirai de cette auteure. 

Publié dans Romances, Romans, Romans policiers | Pas de Commentaire »

 

Stephanie durieux |
La Ronde Des Mots |
Metaphysique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lasortie
| Famillerecompose
| Coincescheznous