• Bienvenue à tous les lecteurs !

    Bienvenue à tous les lecteurs !

  • Visites

  • Catégories

  • Agenda

    juillet 2015
    L Ma Me J V S D
    « juin   août »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Que vous soyez lecteur ou auteur, ce site est fait pour vous

    Vous trouverez des articles sur mes lectures, mais aussi de nombreuses chroniques, des hebdos, des photos de ma bibliothèque et mes piles à lire. Je cherche à promouvoir les jeunes écrivains en devenir mais aussi à débattre sur les best-sellers...
    J'ai écrit deux romans, n'hésitez pas à aller faire un tour sur le site Edilivres
    http://www.edilivre.com/une-question-de-confiance.html#.VYMjWka85Ec
    http://www.edilivre.com/l-enquete-espagnole.html#.VYMjeUa85Ec
    Je me ferai un plaisir de vous dédicacer ces petits livres!

  • Pages

  • Fils RSS

  • Instagram

    Suivez-nous

L’âme du mal de Maxime Chattam : une réussite

Posté par bouquinsprlefun le 7 juillet 2015

51Nd+cI+BOLLe contexte

Encore un article nocturne après une lecture incroyable. Maxime Chattam est parmi les must-have de votre bibliothèque si vous voulez un bon voire un très bon auteur dans le genre ! L’âme du mal est le premier tome de « La Trilogie du mal » et permet de vous envahir l’esprit jusqu’à vouloir le finir dans la journée, dans la soirée, puis dans l’heure… sans le lâcher. Ce n’est pas vous qui le lisez, c’est lui qui vous envahit l’esprit, vous captive, vous enivre au point que plus rien d’autre ne compte. Vraiment.

J’ai découvert Maxime Chattam il y a quelques mois et je m’en veux presque de ne pas l’avoir connu avant ! Incroyable ! « Les arcanes du chaos » a été mon premier roman, vous trouverez ma chronique sur le blog, et j’ai bien fait de continuer !

Le résumé

L’histoire raconte la vie de plusieurs personnes dans la ville de Portland, aux Etats-Unis. On apprend qu’un tueur fou est en activité, un « serial killer » comme il en existe beaucoup, mais celui-ci a une particularité : il copie le Bourreau de Portland. L’inspecteur chargé de l’enquête est un très jeune inspecteur, qui a été formé à Quantico, en Virginie, dans les fameux bureaux du FBI. (Légère ressemblance avec ma série préférée : Criminal Minds ou Esprits Criminels). Et vous ?^^ Cet inspecteur connaît bien le Bourreau de Portland et surnomme son nouvel ennemi « Le fantôme de Portland ». Le premier avait la particularité de couper les bras de ses victimes, et laissait donc derrière lui des femmes mutilées, prouvant qu’il avait une énorme capacité de destruction et de violence.  Qui est donc le nouveau tueur ? Quelles sont ses motivations? L’inspecteur n’hésitera pas à mettre sa vie personnelle entre parenthèses pour avancer dans son enquête. Une enquête difficile à mener, même avec l’aide de toute une équipe, des dernières techniques d’investigations et des meilleurs enquêteurs. Une intrigue qui va le mener vers l’horrible, le pire, le plus noir des aspects de l’être humain. Une enquête qui va l’obliger à se glisser dans la peau du tueur jusqu’à devenir ce tueur… 

Citations

« Dans ce climat d’étrangeté, le promeneur lambda se sent rapidement partagé entre une peur sourdant du plus profond de ses L'âme du mal de Maxime Chattamentrailles et l’émerveillement ». 

« Il est parfois extraordinaire de constater la puissance des émotions, comme lorsque nos sentiments prennent le dessus sur nos perceptions et deviennent capables d’étirer le temps jusqu’à nous extraire de son implacable courant pour n’en faire qu’un élément distant et sans prise sur notre être. « 

« Il en vint à penser que nous ne dormons pas seulement pour nous reposer. Mais également pour mieux vivre, pour guérir nos malheurs. Finalement, le sommeil adoucit les peines, il fait perdre leur consistance aux maux et transforme une réalité en souvenir. Le sommeil est peut-être le seul vrai sanctuaire de quiétude dont dispose l’homme, se dit-il. »

‘On parlait de familles étranges dans le fin fond des Etats-Unis, mais c’était loin de la vérité. La vérité, c’est qu’il y en avait, des déments, pas seulement dans les asiles. Durant toute notre existence, nous marchons sur le trottoir d’une grande ville et nous croisons des hommes ou des femmes complètement instables, dérangés. Mais nous ne le savons pas. » Tous droits réservés à l’auteur.

Mon avis 

Un superbe thriller qui annonce une trilogie impeccablement bien écrite, avec des vraies recherches, des bases très solides dans de nombreux domaines de la criminologie, de la police médico-légale, et de tout un tas de domaines que je ne vous dévoilerai pas ! Non seulement l’auteur s’attache aux détails et au réalisme des personnages, de l’enquête policière, des lieux dans lesquels les personnages évoluent, mais en plus, l’atmosphère des scènes de crimes et de l’histoire rendent le livre impossible à fermer ! On ne sait plus quelle heure il est, on a besoin de tourner les pages sans s’arrêter. On frissonne presque à l’idée d’arrêter de lire, comme lorsque l’on veut voir la fin d’un film d’horreur pour se rassurer et se dire que oui, il est bien mort, et non, il ne reviendra plus ! On est sans cesse surpris, on ne s’ennuie jamais et la fin vous étonnera vraiment. 

Une succession de scènes très bien menées, des dialogues qui font avancer l’enquête avec minutie et ingénuosité, un virtuose des mots, d’une variété du vocabulaire et d’une richesse des indices incomparable, une superbe oeuvre d’art comme un puzzle absolument fantastique qui vient de se refermer avec la quatrième de couverture. Même si les crimes sont violents, sordides et absolument immondes, le fait que tout soit très réaliste permet au lecteur d’être accroché comme une araignée à un fil, et on ne peut se résigner à le terminer. On aime trop cette enquête, dangereuse et prenante, on aime trop les personnages et on a l’impression absolue que les crimes vont cesser, mais dans quelles circonstances, on ne sait pas. L’intrigue est digne des plus grands, un mélange de Da Vinci Code (Dan Brown), ou encore de J-C. Grangé dans « Les rivières pourpres », et bien sûr des Experts ou de Bones avec la médecine légale, les recherches d’investigation les plus complexes et les plus détaillées possibles.

M. Chattam fournit un nombre incalculable de techniques, de connaissances des méthodes de la police, des relations entre victimes et bourreaux, entre tous les différents services de police, les policiers et les victimes, la hiérarchie, les méthodes et moyens de communication, le profilage des tueurs, les relations avec la presse, et même l’ésotérisme… je n’en dévoile pas plus. Bonne lecture à vous si vous osez vous y plonger ! A vos risques et périls… frissons garantis.

10 / 10

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Stephanie durieux |
La Ronde Des Mots |
Metaphysique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lasortie
| Famillerecompose
| Coincescheznous