• Bienvenue à tous les lecteurs !

    Bienvenue à tous les lecteurs !

  • Visites

  • Catégories

  • Agenda

    mai 2015
    L Ma Me J V S D
    « avr   juin »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Que vous soyez lecteur ou auteur, ce site est fait pour vous

    Vous trouverez des articles sur mes lectures, mais aussi de nombreuses chroniques, des hebdos, des photos de ma bibliothèque et mes piles à lire. Je cherche à promouvoir les jeunes écrivains en devenir mais aussi à débattre sur les best-sellers...
    J'ai écrit deux romans, n'hésitez pas à aller faire un tour sur le site Edilivres
    http://www.edilivre.com/une-question-de-confiance.html#.VYMjWka85Ec
    http://www.edilivre.com/l-enquete-espagnole.html#.VYMjeUa85Ec
    Je me ferai un plaisir de vous dédicacer ces petits livres!

  • Pages

  • Fils RSS

  • Instagram

    Suivez-nous

  • Accueil
  • > Archives pour le Mardi 5 mai 2015

La ronde des innocents de Valentin Musso

Posté par bouquinsprlefun le 5 mai 2015

La ronde des innocents de Valentin Musso dans Romans la-ronde-des-innocents-3356052-250-400-181x300

Résumé : Raphaël est assassiné dans les montagnes pyrénéennes : on le retrouve torturé, les mains liées, au bord d’un sentier. son frère Vincent reçoit peu de temps après une mystérieuse vidéo et découvre, stupéfait, que l »ancien rebelle, apparemment assagi, cachait une épouse et un fils. La voix de Raphaël, inquiète et oppressée, donne un éclat étrange à ces images. Il supplie « Protège-les ».

Reçu en cadeau de ma buraliste, puisque je suis fidèle et accro ;-)

Je souligne tout de suite que ce premier roman est très sympathique et qu’il éveille mon intérêt pour cet auteur. J’espère qu’il en ira de même si vous lisez cet article ;-)

Alors, Valentin Musso est effectivement le frère de Guillaume. J’en sais peu sur lui, hormis que son premier roman est juste sympa, frais et intéressant, il fait du bien !

Depuis longtemps, je cherchais des policiers intéressants, un peu différents des auteurs que je lis d’habitude, et pas trop longs non plus. J’ai trouvé que « La ronde des innocents » est vraiment parfait. En effet, l’histoire se passe en France, proche du lecteur français. Plusieurs histoires se démarquent rapidement : il y a l’ancien flic dont le frère est mort, laissant des secrets derrière lui, et demandant à son frère d’enquêter, ou plutôt de « protéger » sa famille jusque-là inconnue. Il y a également le meurtre d’un jeune lycéen de bonne famille, en plein cœur de Nice. Et puis, on découvre petit à petit qu’une femme policière mène l’enquête sur ce second meurtre, que le meurtre était peut-être raté, et que le lycée dans lequel évoluait la victime cache des histoires surprenantes.

Les enquêteurs, de part et d’autre, vont s’impliquer dans leurs enquêtes jusqu’au bout, jusqu’à comprendre et aboutir à la vérité, même si elle doit leur coûter cher. On évolue dans le monde d’une part de la montagne, et d’autre part des études, des élèves surdoués, sur fond de « Rivières Pourpres 2″ et d’élitisme.

Une part assez conséquente est occupée par l’enquête, qui se révèle fort palpitante, et une petite part est occupée par les histoires, le passé des enquêteurs. Sans que l’on s’en rende compte, le livre se termine, et on n’a qu’une envie: s’y replonger. Très bon roman policier, autant dans le style, le rythme, l’intérêt des discours et des dialogues, des descriptions, des scènes, interrogatoires etc. Grand réalisme dans le travail des enquêteurs, les lieux, les personnages. Sauf deux petits passages qui me reviennent en mémoire: l’enquêteur dit qu’il n’est pas très physionomiste alors que c’est un ancien policier. Et l’enquêtrice dit qu’elle n’était pas forte en classe étant jeune alors que son langage est très soutenu…

Sinon, je trouve que ce roman fait du bien car il est frais, ne ressemble pas aux autres auteurs actuels, car l’environnement est proche, à la française et ça fait plaisir.Par ailleurs, j’ai pris beaucoup de plaisir à en apprendre plus sur les écoles pour enfants « précoces » ou « surdoués » et à lire des infos sur les études menées sur certaines compétences « paranormales » alors que je n’y crois pas du tout. Plusieurs exemples sur les prédictions d’enfants dits « surdoués » démontrent, tout au long du roman, que quelques personnes pourraient en effet prédire des catastrophes. Je ne peux m’empêcher de faire le parallèle avec « Les arcanes du chaos » de M. Chattam que je viens de terminer juste avant, chacun y voit ce qu’il veut voir ! Entre les prédictions et la production « auto-réalisatrice »… bref je ne suis pas spécialiste mais je trouve son roman original. Si vous aimez les policiers plutôt courts, efficaces et pas trop complexes, je vous recommande fortement ce premier roman. J’ai hâte de découvrir les autres (il y en a deux je crois) : « Les cendres froides » et « Le murmure de l’ogre ». Encore un auteur qui me redonne la passion des thriller, qui change des américains et donne un coup de modernité ou un coup de boost à mes lectures et j’adore ça ! 

N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires, faire tourner, regarder mes lectures et mes hebdos sur mon blog ;-) bonne lecture !

Publié dans Romans, Romans policiers | 2 Commentaires »

 

Stephanie durieux |
La Ronde Des Mots |
Metaphysique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lasortie
| Famillerecompose
| Coincescheznous