• Bienvenue à tous les lecteurs !

    Bienvenue à tous les lecteurs !

  • Visites

  • Catégories

  • Agenda

    février 2015
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    232425262728  
  • Que vous soyez lecteur ou auteur, ce site est fait pour vous

    Vous trouverez des articles sur mes lectures, mais aussi de nombreuses chroniques, des hebdos, des photos de ma bibliothèque et mes piles à lire. Je cherche à promouvoir les jeunes écrivains en devenir mais aussi à débattre sur les best-sellers...
    J'ai écrit deux romans, n'hésitez pas à aller faire un tour sur le site Edilivres
    http://www.edilivre.com/une-question-de-confiance.html#.VYMjWka85Ec
    http://www.edilivre.com/l-enquete-espagnole.html#.VYMjeUa85Ec
    Je me ferai un plaisir de vous dédicacer ces petits livres!

  • Pages

  • Fils RSS

  • Instagram

    Suivez-nous

  • Accueil
  • > Archives pour février 2015

Pour l’amour d’une île d’Armelle Guilcher

Posté par bouquinsprlefun le 27 février 2015

Pour l'amour d'une île d'Armelle Guilcher dans Romans 71bimaqtcel-185x300

Résumé : À la fin de ses études de médecine, Marine décide de retourner vivre sur la petite île bretonne où elle a grandi jusqu’à la mort de ses parents. Mais dans le froid venteux de novembre, l’installation se révèle difficile : les habitants désertent son cabinet et affichent ouvertement leur hostilité. Marine comprend que le secret de cette haine est caché dans le passé de sa famille.

Mon estimation : 4/10

J’ai été très déçue par rapport aux promesses de ce roman. J’avais choisi de le lire par rapport à l’environnement car j’adore la mer.

En fait on s’ennuie énormément, peu d’intérêt pour cette histoire de famille. Je trouve que Marine n’est pas vraiment au centre de ces histoires, comme si elle n’était en fait que spectatrice et pas actrice de ce roman. Je n’ai pas du tout aimé la façon dont on présente le passé, on s’ennuie réellement, pas de rythme dans ce livre. C’est très long. Peu de suspense puisqu’on plonge dans le passé. Dommage.

 

Publié dans Romans | Pas de Commentaire »

Hebdo 6 : Débat e-books ou papier

Posté par bouquinsprlefun le 26 février 2015

Lire la suite… »

Publié dans HEBDO | 2 Commentaires »

Mi-février, prenez de la Vitamine C

Posté par bouquinsprlefun le 17 février 2015

Mi-février, prenez de la Vitamine C dans HEBDO fresh-beach-cocktails-hd-widescreen-wallpapers-300x187

Lorsque la mi-février se fait sentir, on a du mal à avoir la forme.

Si juvabien, c’est juvamine!  Ok. Je sors. Ou pas.

Le temps est hyper maussade, chez moi la neige n’a pas encore fondu et il y en a eu assez.

Le soleil se fait rare, et lorsqu’il apparaît, pas moyen d’en profiter puisqu’il faut bosser.

Les vacances sont attendues avec impatience, et heureusement qu’il y en a à l’horizon.

Mais en plus, vous vous sentez faible, fatigué, énervé en rentrant du boulot.

Les réveils sont de plus en plus difficiles, il faut se faire violence, la tension est à son comble

lorsque vous devez faire des heures supp ou participer aux réunions soporifiques programmées

à la dernière minute. Aucune énergie au sport, malgré les efforts faits les dernières semaines,

baisse de forme, plus de bronzage, plus rien à se mettre, ni envie de sortir. Même les soirées

deviennent de plus en plus courtes, on s’endort sans avoir profité, seul ou accompagné,

bref vivement les soirs d’été!

Mais une chose, une activité, un village gaulois résiste…. un moment d’évasion dans la semaine,

l’une des choses qui vous fait vous évader de ce cafard et cette baisse de forme générale :

la lecture !

Alors, que lisez-vous durant cette période ? Plutôt des polars, des magasines de mode, de cuisine, ou la dernière notice du meuble Ikéa qui se monte pas tout seul ?

Ou comme moi des sites internet faisant les promos pour les vacances d’été et le voyage prévu dans un an ?!?

Sinon, si vous êtes en panne d’inspiration, je vous conseille vivement des livres pleins de pep’s, que l’on ne choisirait pas si on a envie de réfléchir ou de quelque chose d’intriguant,

mais plutôt qu’on lirait sur la plage ou au bord de la piscine, sans autre motivation que pour passer le temps.

Un cocktail de fruits exotiques, un mélange de vitamines, de générosité, de sucre et de citron, avec juste ce qu’il faut d’humour et de zénitude.

Voilà ce que je vous recommande pour cette fin février, que vous soyez en vacances, ou, comme dans la zone B, au bout du rouleau !!!

Mes conseils perso pour passer le temps, donc :

-Vacances anglaises de Joseph Connolly (super livre, je posterai mon article dès que j’ai le temps)

-Le voyage de M. Daldry de  M. Lévy (aventure, voyage, évasion)

-La fille de papier de G. Musso (INCONTOURNABLE)

-Summer and the City de Candace Bushnell (Suite de Sex and the city of course!!)

-Marcher dans le sable de G. de Palmas. (mais non, ça c’est pour le fond sonore !!!)

Bonne lecture et à mercredi prochain pour l’hebdo suivant !

 

Publié dans HEBDO | Pas de Commentaire »

Samba pour la France de Delphine Coulin

Posté par bouquinsprlefun le 15 février 2015

Samba pour la France de Delphine Coulin dans Romances 614gzoprcll-204x300

 

Un grand coup de coeur pour cet auteur et ce roman juste parfait.

L’histoire de Samba, c’est l’histoire de très nombreux immigrants qui tentent par tous les moyens d’entrer sur le territoire français. C’est l’histoire d’un homme qui n’a rien, et qui veut accomplir son rêve, venir et s’installer comme tout homme en aurait envie, sauf que pour lui, la galère va être longue et bien pénible.

Il ne faut pas oublier que vivre en France est un droit, mais aussi une chance indescriptible, inexplicable, de vivre une vie faite de bien-être et de richesses par rapport à de nombreux autres pays dans le monde.

Le lecteur s’attachera notamment aux petits détails, aux moments comiques, aux pensées de Samba qui décrit si bien les situations les plus cauchemardesques de manière presque burlesque. Par exemple, lorsqu’il essaie de fuir la police, qu’il est totalement paranoïaque, apeuré, sur le qui-vive de peur d’être renvoyé chez lui à chaque instant. De nombreux sans papiers vivent ce quotidien, et souvent avec des familles entières, et encore aujourd’hui.

A l’heure où l’Europe se sent de plus en plus menacée par le terrorisme, les attaques en tous genres et où chacun est individualiste, ce roman donne à la fois une vision terrible et de l’espoir à quiconque pense que ces personnes clandestines ont le droit de vivre dans ce pays.

Peu à peu, en demandant de l’aide à une association, Samba rencontre une jeune femme totalement différente de lui et qui lui tend la main au moment où il en a vraiment besoin. Il rencontre aussi un autre clandestin qui l’aide à lui fournir du travail. Ils vont par exemple nettoyer des carreaux à la Défense et Samba va se retrouver perdu, avec le vertige ainsi que dans nombre d’autres situations juste énormes.

C’est dans ce cadre que ce roman fera du bien, qu’il vous fera vous projeter à la place des personnes qui craignent sans cesse d’être enfermés comme des animaux et renvoyés dans des pays où se tiennent la guerre civile et le chaos…

A lire absolument, quant au film avec Omar Sy et Charlotte Gainsbourg, je vais le regarder de ce clic !

 

 

 

 

 

61twzko2nll-700x1024 Samba ; Delphine Coulin ; Roman dont on a produit le film dans Romans

Publié dans Romances, Romans, Romans dont on a produit le film | Pas de Commentaire »

50 nuances de rose et rouge pour cet Hebdo 4

Posté par bouquinsprlefun le 11 février 2015

50 nuances de rose et rouge pour cet Hebdo 4 dans HEBDO valentines-day-live-wallpaper-5-b-512x250-300x146

Cette semaine, il y a du soleil. C’est déjà formidable. Une des premières matinées ensoleillées qui réchauffe le corps et le coeur. Il y a quelques jours est sorti « Elle et lui » de Marc Levy, un de mes auteurs « favoris », ou que je suis en tout cas depuis ses débuts en France. Veuillez vous reporter à l’article sur « Elle et lui » rubrique Romans pour plus d’infos.

C’est aussi la sortie du film 50 nuances, adapté du premier roman d’E. L. James. J’ai découvert cette trilogie l’an dernier et je ne pensais pas du tout accrocher. C’est le seul auteur que j’ai lu dans ce genre-là et je ne regrette pas.  La sortie tombe à pic puisque c’est aussi la semaine du coeur, la semaine des couples. Avant, je me disais « Je hais les couples qui me rappellent que je suis seule ». Mais le changement, c’est maintenant ! Donc on va le voir samedi.

Vivre une saint valentin à deux, c’est comme écrire un nouveau livre, d’un genre qu’on ne connaissait pas avant. C’est aussi penser au passé, aux choses et aux personnes qu’on aurait pu avoir et qu’on regrettera toujours. 10 ans en arrière, je suis passée à côté de ma vie. Et j’ai du mal à accepter.

10562967_848154555242161_3898005248971215921_n

 La St Valentin, c’est aussi se surprendre, surprendre l’autre et s’aimer soi-même. Aimer ce qu’on devient, parce qu’on n’est plus un numéro parmi tant d’autres. On est quelqu’un. On progresse. On vit. Même si on pleure aussi parfois.

C’est ça qui me plait dans cette fête. Être au monde, vivre pour quelqu’un, vivre dans les yeux de quelqu’un.

Alors, cette semaine, c’est aussi la semaine du partage, des rires et des sourires. Une semaine sans prise de tête, sans doutes, sans questionnements inutiles, juste pour profiter. Si vous vivez comme moi votre première St V.,  profitez-en… et si vous attendez de rencontrer ou revoir la bonne personne, je vous souhaite que ça matche ;-)

PS : Si vous ne savez pas quoi lire cette semaine :

-Le bonheur côté pile de S. P. Halverson

-La fille de papier de G.Musso

-PS : I love you de C. Ahern

-Les âmes vagabondes

-100 recettes faciles de Macarons  chez Marabout (pour le jour j)

Enjoy life !

Publié dans HEBDO | Pas de Commentaire »

Elle et lui de Marc Levy

Posté par bouquinsprlefun le 9 février 2015

Marc Levy est devenu un auteur populaire auprès de nombreuses françaises et de nombreux français à mon avis.

J’ai donc décidé de lire son nouveau roman very quickly, sans lire les critiques.

Lorsqu’on ouvre un de ses romans, on s’attend à obtenir du suspense, des émotions au bout de quelques dizaines de pages.

Malheureusement, pour celui-ci, j’ai dû attendre longtemps pour que cela soit intéressant.

Contrairement à certains romans comme « Le voyage de M. Daldry », « Le voleur d’ombres », « Les enfants de la liberté », qui m’avaient emportée dans leurs univers, celui-ci commence plutôt lentement, on a des descriptions un peu longues et une aventure un peu « plate » d’après moi. Sachez toutefois que c’est le premier qui me surprend dans le mauvais sens, un vrai changement d’opinion sur l’auteur, en fait. Une petite déception, même si un livre reste un livre !

 

J’ai découvert M. Levy il y a bien longtemps, un été, j’avais lu d’abord « Où es-tu » et j’ai été comme hypnotisée par cet auteur et ses romans sympa.  J’ai été à deux de ses dédicaces à Strasbourg, avec ma meilleure amie, nous étions devenues fans. Un homme sensible, vraiment intelligent, « discret » dans sa manière d’être, qui a eu plusieurs vies professionnelles et qui vit à London, ma ville préférée au monde (avec NY). Bref, des histoires bien conçues, une plume super agréable à lire avec des dialogues parfois comiques, du suspense, de longues nuits à lire des mots justes, des mots qui raisonnent (yeah yeah yeah), qui ont du sens.

 

Cependant l’aspect comique de ce livre « Elle et lui » ne m’a pas fait accrocher. En effet, je le trouve peut-être trop léger, et j’accroche plus quand il y a une espèce de thriller, comme pour le personnage d’Andrew dans un autre de ses romans récents. C’est très personnel comme avis, certes, car je ne suis pas une critique professionnelle. Mais j’avoue que là je sors un peu du roman, je ne suis pas « passionnée ».

 Pourquoi ? Je pense déjà que j’ai pris de l’âge, j’ai grandi avec ses livres (et pas question de m’en séparer puisque certains d’entre eux sont même dédicacés). J’ai aussi un esprit critique un peu plus développé et plus d’exigences à force de lire de bons livres, quels que soient leurs genres.  Et puis, après l’attentat de début Janvier, et un enterrement difficile à accepter, je suis moins prise dans le livre, moins concentrée et moins connectée, et c’est tombé sur ce pauvre roman qui n’a pas de chance ;-) Peut-être devrai-je le relire l’été prochain pour comparer mes impressions, les infirmer ou les confirmer !

 

 

9782221157831

 

 

Résumé

Un site de rencontres les a réunis.
Ils ne sont pas devenus amants, mais amis.
Et ils comptent bien en rester là…

Elle est actrice. Lui écrivain.
Elle s’appelle Mia. Lui Paul.
Elle est anglaise. Lui américain.
Elle se cache à Montmartre. Lui vit dans le Marais.
Elle a beaucoup de succès. Lui pas vraiment.
Elle est même une star. Mais lui ne le sait pas.
Elle se sent seule. Lui aussi.
Il la fait rire. Elle enchaîne les maladresses.
Elle ne doit pas tomber amoureuse. Lui non plus.

Dans ce roman, où l’on retrouve les personnages de Et si c’était vrai, Marc Levy nous entraîne dans une histoire d’amour irrésistible et totalement imprévisible.
Elle & lui marque le grand retour de Marc Levy à la comédie.

 » Magique. Jubilatoire. Un vrai bonheur. « 
Paul Barton

Publié dans Romances, Romans | Pas de Commentaire »

L’Hebdo 3 : (Parenthèse)

Posté par bouquinsprlefun le 3 février 2015

broken heart, frozen story

L’Hebdo 3 est plutôt un hommage que je voudrais rendre à une amie disparue, à qui nous ferons nos adieux demain.

Si elle était encore parmi nous, elle me dirait peut-être : au lieu de lire, tu devrais écrire. Car elle saurait que je ne peux absolument pas lire dans des conditions pareilles. Et que j’aime écrire autant que lire.

L’Hebdo est gelé pour cette semaine, arrêt sur image, la page est ouverte et la plaie aura du mal à se refermer.

A. a été une amie formidable, pendant des années, et je ne saurai dire à quel point elle me manquera.

Elle n’aimait pas lire mais je l’ai entrainée plusieurs fois à des séances de dédicaces, elle était juste là car moi, j’aimais lire.  En vacances, elle écrivait 3 cartes postales quand je parvenais avec peine à en écrire 10 (seulement). Elle était plutôt scientifique, lisait le Da Vinci Code ou encore des magasines, Le Diable s’habille en Prada ou encore de petits livres dont elle avait le secret. Matheuse, elle pouvait travailler des heures durant sur les plus grandes équations sans jamais se plaindre de quoi que ce soit. Une fille qui aimait la vie, qui me complétait parfaitement et que je regretterai amèrement. Malgré le temps qui passe, la vie qui nous a plutôt écartées l’une de l’autre, je me souviendrai toujours de cette fille souriante et pleine de peps avec qui j’ai des souvenirs magiques. Les photos seront pour plus tard.

Une partie de moi s’en va. Une partie de mon coeur s’envole. Une partie de mon livre est brûlée à jamais

et je vais avoir du mal à tourner la page. Même ma plume écrit dans le vide. Tu me manqueras.

Publié dans HEBDO | 2 Commentaires »

 

Stephanie durieux |
La Ronde Des Mots |
Metaphysique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lasortie
| Famillerecompose
| Coincescheznous